Journal de bord semaines 9 et 10 - Escale à Ushuaia - Du lundi 29 novembre au dimanche 12 décembre

Dernière mise à jour : 13 déc. 2021

Vous vous demandez peut-être ce que nous faisons en ce moment.


Et bien, le temps défile à toute allure. Nous étions en escale à Ushuaia pour environ deux semaines.


Sur place, nous découvrons avec bonheur les coutumes de la Terre de Feu et les pratiques culinaires locales ont intégré nos repas. Nous goûtons toutes sortes d’empanadas, découvrons (ou redécouvrons pour certains) le dulce de leche, la centolla (du crabe royal) une spécialité de Patagonie. Seul le maté n’a pas encore été goûté par tout le monde.


Durant notre escale nous avons aussi pu être témoin de la fête de l’immaculée Conception, célébration catholique qui est en Argentine très importante et durant laquelle beaucoup de boutiques ferment. Il y avait de la musique et beaucoup de monde dans les rues, comme lors des match de foot où les rues et les bars se remplissent d’une foule enjouée ! Les autres soirs, beaucoup de Fuégiens passent la soirée à discuter et trinquer dans leur voiture face à la mer.


Nous avons aussi pris le temps de faire un Noël à terre! Emilien, le frère de Baptiste, nous ayant rejoint, nous étions sept. Nous avons décoré tout l’appartement que nous louions et avons concocté un menu de fête. C'était un festin : apéro, entrée, plats, desserts et chocolats ! L’occasion aussi de se faire des cadeaux surprises entre nous avant de reprendre la mer.


Durant cette semaine nous avons eu la chance de rencontrer en visio un certain nombre de classes qui suivent le projet. De la maternelle au lycée, nous avons pu passer un temps précieux avec les élèves et leurs enseignants. Les membres de l’équipe à Ushuaia mais ainsi qu'une partie de l’association en France ont présenté l’expédition, les protocoles scientifiques, la vie à bord et répondu aux questions des élèves. Merci aux classes pour ces temps d’échange qui ont été un vrai bonheur pour nous. Nous avons hâte de pouvoir vous raconter la suite !


Nous avons bien sûr continué à travailler sur l’expédition. Les protocoles ayant été ajustés suite à la transatlantique, nous avons dû courir les rues d’Ushuaia pour dénicher le matériel supplémentaire nécessaire. Ça nous a permis d’en découvrir un peu plus sur la ville, notamment en nous éloignant de la rue principale qui concentre beaucoup de magasins touristiques. C'est ainsi que nous avons découvert des magasins de bricolage, de montagnes ou encore des merceries et même le laboratoire de l’université de Terre de Feu!


Nous avons aussi pu visiter le CADIC : le Centro Austral de Investigaciones Científicas. C'est un institut de recherche qui dispose de plusieurs divisions : océanographie, environnements terrestres, sciences sociales. Nous avons pu voir les laboratoires, échanger avec une partie des équipes présentes sur place qui nous ont même aidés dans notre quête de matériel. Merci à l’équipe du CADIC de nous avoir accueillis dans leurs locaux! Nous avons été très heureux de rencontrer cette équipe à qui nous avons d’ailleurs laissé une part du matériel scientifique et affaires personnelles qui ne nous seront pas utiles en Antarctique pour décharger un peu le bateau durant la partie australe. Nous viendrons récupérer le matériel à notre escale de retour à Ushuaia.


Nous partons donc samedi 11 décembre avec quelques jours de retard. Le bateau est rempli, les dernières affaires arrimées et nous avons fait la rencontre de David, guide de haute montagne, qui nous accompagnera sur les missions scientifiques à terre en région australe pour assurer notre sécurité et pour le bon déroulement des protocoles.

Le bateau est prêt à larguer les amarres, toutes voiles dehors vers l’Antarctique !




620 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout